Follow me:

Tangalle


Mila, tu en as pensé quoi de cette semaine à Tangalle ? C’était génial ! Je me suis bien amusée. La maison au bord de l’étang était super calme et j’ai pu observer plein d’animaux qui volent, qui rampent et qui nagent. J’ai bien dormi dans ma chambre, rien que pour moi. J’ai même enchaîné 2 nuits sans me réveiller une seule fois ! Parcontre, j’ai pas aimé quand les moustiques se sont acharnés sur moi la première nuit. Papa et maman ont heureusement trouvé une solution pour que je ne finisse pas en bouton géant. J’ai adoré me baigner dans l’océan… c’était la première fois. Heureusement, Sanjeewa nous a conseillé une plage sans vagues. Parce que ici elles sont vraiment super hautes… Je me suis fait plein de nouveaux copains et papa et maman m’ont acheté une bouée et de quoi faire des pâtés de sable. Sur le chemin pour aller à cette plage, on traverse le lieu des pêcheurs, petits et grands. Ça ne sent pas toujours très bon ! On rencontre beaucoup de gens et chaque chauffeur de tuk tuk nous klaxonne pour nous proposer de monter. Mais je suis trop bien dans mon porte bébé. Sanjeewa, le propriétaire de la maison, est très gentil. Il joue beaucoup avec moi à cache cache. Juste à côté de la maison, il y a un restaurant qui vient d’ouvrir. On y mange tous les midis. C’est trop bon. Sachini, Sadeep et son frère me préparent un plat spécialement pour moi. J’ai goûté à mon premier dhal et j’ai découvert le riz. C’est bon ! J’ai aussi découvert les jus de fruits frais. Maintenant, j’en bois tous les jours. miam miam… J’ai vraiment passé une super semaine chez Sanjeewa à Tangalle. On va où maintenant ?

Notre lieu de résidence : 4S VILLA

Changement de décor et d’ambiance pour cette deuxième semaine. Fini la jungle verdoyante ! Nous avons loué une chambre dans la maison de Sanjeewa au cœur du quartier résidentiel de Tangalle. Idéalement placée, elle nous permet de nous rendre à la plage, au centre ville en moins de 20 minutes à pied… et nous marchons lentement ! Le jardin donne sur une mangrove. De nombreux oiseaux exotiques, 3 pélicans « venus d’Europe », pleins d’écureuils, des varans malais, des loutres y ont élu domicile… nous sommes sous le charme. By night, malheureusement, c’est une autre histoire. Les moustiques ont aussi décidé que ce lieu leur plaisait bien ! Mila en a fait les frais la première nuit. Elle s’est réveillée complètement dévorée. Plus de 60 piqûres sur tout le corps, dont de nombreux sur le visage. Heureusement, elle ne se démange pas. Nous prenons les mesures nécessaires et Sanjeewa nous explique qu’il faut laisser toutes les lumières allumées pour éloigner les moustiques ! Nous nous équipons d’un anti-moustique local à base de citronnelle. En effet, les Insect Ecran tropical achetés en France sont complètement inutiles. Une fois ce désagrément réglé, nous apprécions vraiment tous les moments passés dans cet endroit paisible. Nous avons la chance d’être les seuls habitants de la maison, ce qui est un luxe.

Notre restaurant préféré à Tangalle : Tango Lake view

Tango Lake view est situé juste à côté de la maison 4SVILLA, avec une jolie vue sur la mangrove. Ce restaurant est tenu par Sadeep, Sachini et son frère. Nous y avons déjeuné presque tous les midis et avons dégusté les meilleurs Rice and curry depuis notre arrivée. Ils ont pris le temps de nous faire découvrir toutes les saveurs de la cuisine Sri Lankaise. Ce fut un régal renouvelé chaque midi. Si un jour vous passez par Tangalle au Sri Lanka, ne loupez pas cette adresse.

Une chaleur écrasante, propice au farniente

La chaleur et l’humidité ambiante nous invite à ralentir encore plus. Nous vivons au rythme du soleil. Comme il n’y a pas de volets aux fenêtres, Mila se réveille vers 6 heures. Après un petit déjeuner au bord de la mangrove, nous partons direction la plage de Pareli Wella beach. Elle est protégée des vagues par quelques gros rochers ce qui rend la baignade idéale pour les enfants. Nous y avons fait de belles rencontres de famille Sri Lankaise et Mila s’est fait de nouveaux copains. C’est ici que notre petite exploratrice en herbe prendra son premier bain de mer. Equipée de sa bouée, elle se laisse volontiers aller dans les eaux chaudes de l’océan indien.

Nous apprenons beaucoup sur la culture Sri Lankaise et sommes de plus en plus sous le charme de ce pays.

Visite du monastère du rocher de Mulkirigala

Perché sur une montagne, ce temple surplombe une jungle magnifique. Mais pour l’observer, il faut gravir plus de 500 marches. La montée s’effectue progressivement heureusement. Cinq terrasses permettent de « faire une pause » et de visiter des grottes datant de plus de 2000 ans où sont conservées de magnifiques peintures ainsi que des statues de Bouddha. Ce lieu invite à la méditation. Il sera d’autant plus authentique que nous sommes seuls (ou presque). Les quelques personnes croisées sont des Sri Lankais qui viennent en famille pour se recueillir. Nous avons eu la chance de recevoir tous les 3 une bénédiction d’un religieux. Good karma !

Çà grimpe ! 

Novembre : une période idéale pour ceux qui apprécient le calme

L’avantage de voyager en novembre dans cette région du Sri Lanka est que la saison n’a pas encore vraiment commencé ; les pluies dissuadent encore les touristes de venir. Pour le coup, à part quelques pluies en soirée, nous avons eu un temps magnifique et même très chaud. De plus, pour accéder à Tangalle, il n’y a pas de train. Il s’arrête à Matara, à une heure de bus de Tangalle. Ce petit inconvénient peut dissuader certains voyageurs qui préfèrent rester vers Matara.

Repartir vers l’inconnu chaque semaine

C’est une nouvelle fois le coeur lourd que nous quittons tous nos nouveaux amis. Ce voyage nous apporte décidément des émotions intenses. Nous créons des repères le temps d’une semaine et remettons tout à zéro pour repartir vers de nouvelles aventures. Nous vivons chaque semaine le changement, la perte de repères pour aller vers l’inconnu. C’est un bel enseignement et une mise en pratique. En tout cas, toutes les belles rencontres que nous faisons nous récompensent largement de cet inconfort temporaire.

A bientôt les explorateurs… Prochaine destination, Uda Walawe et sa réserve d’éléphants !

Previous Post Next Post

13 Comments

  • Reply Sabrina

    C’est super de vous voir si heureux, ca a l’air magnifique et je me demande si vous allez envisager revenir en France 😜. Mila est comme un poisson dans l’eau , elle s’adapte très facilement, meme avec les piqûres de moustiques 😋 Gros bisous

    02/12/2018 at 20:20
  • Reply Corinne

    Coucou vous 3! Merci beaucoup de nous faire partager vos aventures! Bravo pour les textes et les photos, c’est un vrai plaisir de vous lire, et très émouvant toutes ces moments de découverte et de partage 🙂 gros bisous!

    27/11/2018 at 21:22
    • Reply mila@milalexploratrice

      Coucou Corinne, ça nous fait plaisir de te lire. Contents que le blog te plaise. C’est une aventure géniale… pour le moment, on vit de belles choses tous les jours.Et de magnifiques rencontres qui nourrissent 😉 gros bisous à tous les 3.

      28/11/2018 at 16:04
  • Reply Petite Fanny

    Génial. Ça donne vraiment envie. Nous vivons votre voyage avec vous trois du pur bonheur.

    27/11/2018 at 20:00
    • Reply mila@milalexploratrice

      Oh yeah… on adore le Sri Lanka alors si on vous fait voyager et bah ça va vous donner envie de venir… un super pays, magnifique avec des personnes au coeur en or… bisous

      28/11/2018 at 16:01
  • Reply ORLANE JULLIARD

    Coucou les voyageurs,

    Je note qu’avec ou sans boutons Mila a un succès fou auprès des petits comme des grands !
    Petit conseil pour votre prochaine étape pour vous éviter les déconvenues que l’on a connues avec un pachyderme en Afrique du Sud ; si vous vous retrouvez face à lui en auto, coupez le moteur et attendez qu’il change de chemin. Il ne distingue que les masses et ne se sent pas en danger si elle ne bouge pas. Evitez la technique Bruno qui a consisté à enclencher la 1ère et foncer. Heureusement que la bête n’est pas agile sinon je ne serai pas en train de vous écrire…
    Belles nouvelles rencontres à tous les 3

    26/11/2018 at 21:10
    • Reply mila@milalexploratrice

      Coucou Orlane, oh oui elle a bcp de succès la petite Mila… une vraie star! elle se fait plein d’amis et grâce à elle on rencontre pleins de gens géniaux. Wouaou, quelle aventure ! en mm tps, vous avez l’esprit d’aventure pour prendre une voiture en solo ds un parc avec plein d’animaux sauvages… chapeau ! on s’est fait aussi charger par un éléphant dnas le parc Kruger en Afrique du Sud..; mais nous on était avec un ranger. Mais on ne faisait pas les malins. Là, on en a vu de très très près et c’est vraiment impressionnant cet animal. Calme, doux mais qui peut vriller rapidement… bref, l’aventure continue.. on vous la raconte dnas le prochain article ! bisous à tous les 4

      28/11/2018 at 16:08
  • Reply Remy

    Super nice ! Belles photos et quel bonheur de vivre pieds nus ! Vous etes rayonnants !
    Merci pour ce partage … Bises , .. Remy

    26/11/2018 at 20:37
    • Reply mila@milalexploratrice

      coucou Remy, merci !! oui, vivre pieds nus c’est le pied ahah 🙂 bisous et merci de suivre nos aventures 🙂

      28/11/2018 at 16:10
  • Reply Chrystelle

    Super ! Uda Walawe nous y sommes allés ! gros bisous les voyageurs !

    26/11/2018 at 19:00
    • Reply mila@milalexploratrice

      coucou cricri, oui c’est une super destination le Sri Lanka… vous devez nous suivre avec les souvenirs qui rejaillissent. Demain, nous partons pour Nuwara Elyia et ensuite Kandy pour terminer ce premier mois fantastique. Le temps passe trop vite… bisous

      28/11/2018 at 16:12
  • Reply Frérot

    C’est génial ! Profitez bien !
    Félicitations à Mila pour son premier bain ! 🙂
    Plein de gros bizoux !

    26/11/2018 at 15:44
  • Leave a Reply